Zone Temporaire Noétique

Menu

Nos cerveaux sous contrôle – David Colon

David Colon, spécialiste de l’histoire de la propagande contemporaine, prof à science Po, nous parle des fondements et des techniques de la persuasion de masse dans le monde contemporain.
La propagande n’est pas nouvelle, mais elle n’a cessé de se perfectionner à mesure que les sciences sociales et les neurosciences ont permis d’améliorer l’efficacité des techniques de persuasion, d’influence ou de manipulation au point de mettre en danger, en silence et en sous-main, le fonctionnement de nos démocraties.

De quoi parle-t-on ?

00:00 – Intro
02:00 – Pourquoi comprendre les techniques de manipulation de masse est important ?
03:30 – Différence entre convaincre, persuader et manipuler
04:30 – Rôle de l’inconscient
06:00 – Histoire et perception de la rhétorique ?
08:00 – Jeux de persuasion en démocratie
12:30 – Techniques de propagande classiques
18:45 – Fonctionnement du cerveau dans la formation des choix
26:00 – Comment sommes-nous convaincus de faire des choix rationnels ?
28:30 – La technologie persuasive
34:00 – Les techniques de manipulation pour le plus grand bien ?
41:00 – Fonctionnement de Facebook (Graph Social)
49:00 – Économie de l’attention
55:00 – Le modèle de C-News et FoxNews
01:00:00 – Les démocraties, une farce ?
01:04:30 – Quelle stratégie pour reprendre la main sur le pouvoir politique ?
01:08:30 – Conseil pour individuellement être moins manipulables
01:12:03 – Les livres recommandés par David Colon

ITW enregistrée le 10 février 2022

Sismique est un podcast indépendant créé et animé par Julien Devaureix.
Il s’agit d’une enquête sur les grands enjeux de notre époque pour explorer, se préparer et s’adapter à un monde en pleine mutation.

L’enfer numérique de Guillaume Pitron

Quelles sont les conséquences physiques de la dématérialisation ? Comment les données impalpables pèsent elles sur l’environnement ? Quel est le bilan carbone du numérique ? Autant de questions que les utilisateurs d’outils connectés en tout genre ne se posent pas. Et pourtant, la légèreté du net pourrait bien s’avérer insoutenable. Trois ans après sa formidable enquête sur les dessous des énergies vertes, « La guerre des métaux rares » (plus de 70.000 exemplaires toutes éditions confondues, traduit en plus de 10 langues), Guillaume Pitron nous propose une enquête fascinante qui interroge le coût matériel du virtuel.

Plutôt couler en beauté de Corinne Morel Darleux

Réflexions sur l’effondrement.

« Notre société déborde de trop-plein, obscène et obèse, sous le regard de ceux qui crèvent de faim. Elle est en train de s’effondrer sous son propre poids. Elle croule sous les tonnes de plaisirs manufacturés, les conteneurs chargés à ras bord, la lourde indifférence de foules télévisées et le béton des monuments aux morts. Et les derricks continuent à pomper, les banques à investir dans le pétrole, le gaz, le charbon. Le capital continue à chercher davantage de rentabilité. Le système productiviste à exploiter main-d’œuvre humaine et écosystèmes dans le même mouvement ravageur. Comment diable nous est venue l’idée d’aller puiser du pétrole sous terre pour le rejeter sous forme de plastique dans des océans qui en sont désormais confits ? D’assécher les sols qui pouvaient nous nourrir, pour alimenter nos voitures en carburant ? De couper les forêts qui nous faisaient respirer pour y planter de quoi remplir des pots de pâte à tartiner ? »

Dans cet essai philosophique et littéraire rédigé à la première personne, la militante écosocialiste Corinne Morel Darleux questionne notre quotidien en convoquant le navigateur Bernard Moitessier, les lucioles de Pasolini ou Les Racines du ciel de Romain Gary. Elle propose un choix radical : refuser de parvenir et instaurer la dignité du présent pour endiguer le naufrage généralisé.

Dans l’œil du crocodile de Val Plumwood

En février 1985, la philosophe écologiste Val Plumwood survécut – contre toute probabilité – à une attaque de crocodile dans le parc national de Kakadu, en Australie.

Aux yeux de Plumwood, qui s’inspire sur ce point des récits mythologiques des Aborigènes australiens et des Égyptiens de l’Antiquité, le crocodile est un trickster, une créature qui juge sévèrement la prétention des êtres humains à s’extraire du cycle de la vie.

Inachevé au moment du décès de l’autrice, ce récit est complété par quatre essais touchant à notre rapport alimentaire au vivant : sur la mort d’un wombat, sur l’ontologie végane, sur le film Babe : le cochon devenu berger, et sur la vie dans nos cimetières.

Dans l’œil du crocodile n’est pas seulement un récit de survie, c’est aussi une réflexion unique sur le sens de nos vies humaines, de nos combats et de notre mort.

Une grande leçon de vie sur la vulnérabilité et sur la cohabitation.

Val Plumwood (1939-2008) est une philosophe écoféministe. Son oeuvre, constituée de trois livres et de plus de 80 articles, forme une contribution majeure à la philosophie féministe comme à la pensée écologiste.

Le Média – Censure, surveillance : Le terrible bilan de Macron

Bastien était chez Le Média dans la matinale du 8 février 2022 pour revenir sur le bilan de 5 ans de surveillance et de censure sous Emmanuel Macron.

Notre article sur le sujet : https://www.laquadrature.net/2022/02/03/emmanuel-macron-cinq-annees-de-surveillance-et-de-censure/

Vidéo originale : https://www.youtube.com/watch?v=CKlIMjiUbfE

Les impliqués de Zygmunt Miloszewski

Varsovie, 2005. Sous la houlette du docteur Rudzki, quatre patients ont investi l’ancien monastère de la Vierge Marie de Czestochowa. Entre huis clos et jeux de rôles, cette nouvelle méthode de thérapie de groupe, dite  » Constellation familiale « , ne manque pas d’intensité. Au point qu’un matin, l’un d’entre eux est retrouvé mort au réfectoire, une broche à rôtir plantée dans l’oeil… Pour le procureur Teodore Szacki, l’expérience est allée trop loin.
A moins qu’elle n’ait réveillé un passé enfoui, que la Pologne se tue à essayer d’étouffer…