Tout, tout de suite de Morgan Sportes

By notaz / On / In Littérature, Lus

En 2006, dans la banlieue parisienne, un jeune homme est enlevé. Ses agresseurs l’ont choisi parce qu’il est juif et donc, pensent-ils, riche. Séquestré pendant vingt-quatre jours, il est finalement assassiné. Les auteurs de ce crime sont chômeurs, livreurs de pizzas, lycéens, délinquants… Leur bande est soudée par une obsession morbide : « Tout, tout de suite ». Morgan Sportès a reconstitué pièce par pièce leur acte de démence. Sans s’autoriser le moindre jugement, il s’est attaché à restituer leurs dialogues, à retracer leur parcours. Ce livre est une autopsie, celle de nos sociétés saisies par la barbarie. .

Style hyperréaliste, phrases lapidaires. Pas de commentaires. Les faits, rien que les faits. Et des personnages qui s’agitent et se noient dans cet effroyable théâtre d’ombres. Jean-Claude Raspiengeas, La Croix.

Un roman puissant à la Truman Capote. Benoît Duteurtre, Marianne.

Tout, tout de suite – Prix Interallié 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *